Photo qui montre un réservoir d'essence Les prix flambent : le gazole passe en moyenne la barre des 2€ le litre / Photo Pixabay

 

C’est une réalité pour tous : le prix du gazole et des autres carburants flambent de manière incontrôlée. Le litre du gazole a en moyenne par exemple dans la ville de Lille et ses villes voisines dépassé la barre symbolique des deux euros le litre. Une augmentation de plus en plus forte, incontrôlée, où l’on enregistre des prix records.

Le gazole a gagné en seulement une semaine 14 centimes. En effet, le prix du baril est passé de 98 à 122 dollars en sept jours. Une augmentation qui se ressent fortement sur les prix de vente.

Les dernières stations ont dû se ravitailler recemment et donc augmenter fortement leurs tarifs, comme Carrefour Market de Lille-Fives, où le litre de gazole est passé de 1.70€ ce dimanche à 1.949 € ce mardi, une augmentation plutôt violente.

Des aides en réflexion au plus haut sommet de l’État

Alors que des projections annoncent des prix atteignant 2,87€ le litre dans le prochaines semaines, l’État réfléchit à des aides possibles pour les Français.

On peut déjà noter que la baisse des taxes serait, selon plusieurs informations concordantes une solution écartée par le gouvernement.

Il ne reste plus qu’à attendre le plan de résilience annoncé par le Président de la République Emmanuel Macron mercredi dernier lors de son discours. Celui-ci contiendra un volet sur l’essence comme annoncé hier lors d’un meeting. Le plan de resilience devrait être présenté dans les jours qui viennent par le premier ministre Jean Castex.