Bruno Le Maire, Ministre de l’Économie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique le 23 juillet 2022 à l'Assemblée Nationale. / Facebook Bruno Le Maire

Bruno Le Maire, le Ministre de l’Économie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique l’a annoncé ce samedi 23 juillet 2022. En suivant l’annonce de TotalEnergies, la remise carburant va passer de 18 à 30 centimes en septembre et en octobre 2022, avant de chuter à 10 centimes en novembre et en décembre.

Le gouvernement a annoncé samedi 23 juillet l’augmentation de la remise carburant lancée depuis début avril. En septembre et octobre 2022, elle passera à 30 centimes, complétant la remise de 20 centimes au litre annoncée par TotalEnergies. Cette annonce fait suite au passage à l’assemblée nationale du projet de loi concernant le pouvoir d’achat des Français. Vous pourriez donc avoir dès septembre des stations qui avoisinent les 1,50€ le litre pour le gazole par exemple.

Un accord avec les Républicains

Cette « ristourne » avait été proposée par un accord avec le groupe politique Les Républicains. Avec la remise qui a été proposée par Total et celle du gouvernement, vous auriez dans certaines stations-services en France, un carburant à 1,50 euro ce qui correspond, je crois, à l’objectif qui était fixé par Les Républicains », annonce Bruno Le Maire, le ministre de l’Économie. Les autres partis se demandent ce qui se passera par la suite et s’inquiètent de la limite dans le temps de cette ristourne.

Partagez cet article !
Écrit par
Carbubu